written by
Manon

Les bons plans pour financer sa formation au permis de conduire

Permis de conduire Aides 4 min read

Obtenir le permis de conduire est une nécessité pour beaucoup. Cependant, apprendre à conduire a un coût élevé. Pour venir en aide à ceux qui souhaitent passer le permis mais qui n’en ont pas les moyens, il existe des astuces pour réduire ce coût.

Le permis à 1 euro par jour

Permis à 1€

Il s’agit d’une formule lancée depuis 2005 qui est proposée aux jeunes âgés de 15 à 25 ans.

En effet, le jeune majeur (ses parents s’il est mineur) peut réaliser une demande de prêt pour financer sa formation au permis B ou au permis A1 ou A2 (moto). Ce prêt est à taux zéro et les intérêts sont pris en charge par l’État.

Pour bénéficier de ce prêt, il faut une auto-école possédant le label « qualité des formations au sein des écoles de conduites » et ayant signé une convention type avec l’État. La liste de ces établissements est disponible sur le site de la sécurité routière.

Le montant du prêt pour une formation initiale peut varier entre 600 € et 1 200 €, au choix de l’emprunteur. Le montant du prêt pour une formation complémentaire (après échec de l’épreuve pratique de l’examen du permis de conduire) est de 300 €. Seuls ceux ayant bénéficié d’un premier prêt peuvent bénéficier d’un prêt pour la formation complémentaire. Une fois le prêt accordé, le montant est versé à l’auto-école et le remboursement s’effectue par mensualités d’un montant de 30 € maximum.

De plus, si le montant du prêt n’est pas suffisant pour couvrir l’intégralité des frais, il est possible de demander un prêt personnel. Ce second prêt, qui ne sera pas à taux zéro, permettra de payer l’intégralité du permis si besoin ou seulement une partie en cas de nécessité. Il est maintenant possible de se renseigner sur internet pour simuler et comparer les différents prêts personnels, ce qui permet de trouver le plus adapté aux conditions de l’emprunteur.

Le CPF pour les actifs ou les personnes en recherche d’emploi

Le CPF pour les actifs ou les personnes en recherche d’emploi


Depuis 2017, le compte personnel de formation peut financer votre permis de conduire. Cependant, il faut veiller à respecter certaines conditions pour bénéficier de ce financement :

  • Que cela contribue à la réalisation d’un projet professionnel ou à sa sécurisation ;
  • L’auto-école doit être agréée et déclarée en tant qu’organisme de formation professionnelle ;
  • Le titulaire du CPF ne doit pas faire l’objet d’une suspension de son permis de conduire ou d’une interdiction de passer un permis de conduire.

Ce financement peut se cumuler avec d’autres dispositifs comme le permis à 1 euro par jour pour les 15 à 25 ans.

L’aide pour les chômeurs et les personnes en situation de handicap

L’aide pour les chômeurs et les personnes en situation de handicap


Sous certaines conditions, les chômeurs de plus de 18 ans peuvent bénéficier d’une aide financière de 1 200 € maximum. Ce financement est versé directement par Pôle Emploi à l’auto-école.

De même, les personnes qui souffrent d’un handicap peuvent bénéficier d’une aide financière attribuée par l’Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées. Le montant de l’aide est de 1 000 € maximum. Elle est cumulable avec l’aide offerte par Pôle emploi.

L’aide pour les apprentis


Lorsque l’on est apprenti et que l’on souhaite préparer le permis B, il est possible d’obtenir une aide d’un montant de 500 €.

Cette demande doit être déposée au centre de formation d’apprentis (CFA) où l’apprenti est inscrit.

Aides des collectivités territoriales


La Sécurité routière vous informe sur les aides mises à disposition par les collectivités territoriales pour financer leur permis de conduire.
Pour en savoir plus, il suffit de vous rapprocher du conseil régional ou général de votre domicile.

Le numérique : La nouvelle opportunité pour simplifier le passage du permis

Solutions Mounki


Maintenant que vous savez mieux comment financer votre permis de conduire, vous devez vous poser la question : Vers quelle type de structure me tourner ?

Si vous êtes parfaitement autonome et pas pressé, vous pouvez vous tourner vers les auto-écoles dites en ligne. En revanche, si vous recherchez une structure avec un réel savoir-faire et uniformité pédagogique, nous vous recommandons de privilégier les auto-écoles de proximité pour un apprentissage complet et qui malgré ce qu’on pourrait croire se modernise de plus en plus (elles sont les premières à avoir proposé du code en ligne à leurs élèves par exemple et les seules à proposer parfois des simulateurs) pour s’adapter à vos usages. De nombreuses auto-écoles se sont lancées dans le digital, offrant à leurs élèves des plateformes en ligne destinées à la préparation du code. La formation et le suivi pédagogique aussi se modernisent. Notamment avec des applications permettant d'accéder à son livret numérique pour suivre ses leçons en toute simplicité. Cela permet à la fois une transparence entre le moniteur et l’apprenant et répond à la nécessité de mieux se protéger depuis l’arrivée du COVID-19 en évitant le passage de mains en mains du livret papier. En effet, les auto-écoles de proximité se sont modernisées et adaptées à la situation.

Il est donc possible aujourd'hui de suivre une formation de qualité et moderne dans une auto-école de proximité, à moindre coût.

Vous avez trouvé cet article utile ? Partagez-le en cliquant sur le logo du réseau social (en haut à droite).

Prix Permis Astuces Aides Élèves