Les mythes ou réalités sur l'examen du permis de conduire !

Auto-école Mounki 4 min read
Mythes VS Réalité

« Si l'examinateur touche les pédales pendant l'examen du permis de conduire, je n'aurai pas le permis »

Mythe et réalité !
L'inspecteur peut intervenir oralement ou physiquement pendant l'examen. Si la sécurité est remise en cause parce que vous faites une erreur de conduite, ou que vous n'anticipez pas une faute grave d'un autre usager, alors cela peut être éliminatoire. Mais il est également possible que l'inspecteur remette dans le contexte l'action et décide de ne pas compter ceci comme une faute éliminatoire.

« Il est impossible de faire des heures de conduite avant de passer le code »

Mythe !
En effet pour certaines auto-écoles c’est impossible de passer des heures de conduite avant le code car c’est tout simplement le fonctionnement préétabli qui l’en empêche. Le système peut changer d’une auto-école à une autre. Certaines auto-écoles fonctionnent autrement et passent les leçons de conduite avant le code. Cela varie tout simplement, donc il n’est pas question de dire « possible » ou « impossible » car les deux modèles existent.

"J'ai moins de chances d'obtenir mon permis de conduire si je le passe pendant les mois d'été"

Mythe !
Le nombre de permis B délivrés pendant l’été est similaire aux autres périodes de l’année, avec toutefois une baisse sensible pendant le mois d’août en raison des congés annuels. Durant cette période, le niveau de l’examen reste le même pour un candidat véritablement prêt. Les taux de réussite sont équivalents quel que soit le mois de l’année. 

« Il existe des quotas pour l’obtention du permis de conduite »

Mythe !
Entre les rumeurs dénonçant le système de quotas de permis de conduire à distribuer et les entretiens avec des vrais professionnels, des inspecteurs du permis, qui démentent cette pratique on ne sait plus qui croire ! Rassurez-vous, on a réponse à tout ou du moins à cette question ;) Échangez avec un professionnel de la conduite et vous verrez que ces rumeurs sont souvent fondées par des candidats ayant échoué à l'examen de conduite. En effet il s’agirait plutôt d’une excuse bien appréciée pour les personnes qui n’ont malheureusement pas obtenu les points nécessaires pour valider leur examen.

«  Il paraît que les inspecteurs font tout pour nous déstabiliser »

Mythe  !
Les inspecteurs ne sont pas là pour vous déstabiliser, mais pour vérifier que vous êtes aptes à vous adapter à toutes les situations que vous pouvez rencontrer sur la route .
Par exemple après une erreur de conduite, il est possible que l'examinateur vous interroge. L’objectif de cette pratique n’est pas de vous déstabiliser, mais de vérifier votre capacité à analyser une situation passée.
Votre pire ennemi pendant le permis de conduire est votre stress, apprenez à le gérer et tout se passera bien !
«  Pour obtenir le code il faudra faire moins de 3 fautes »

Mythe  !
La rumeur perdure ... or il n'a jamais été question d'abaisser le nombre de mauvaises réponses de cinq à trois pour obtenir le code. Le site de la sécurité routière, indique d'ailleurs que «dans la nouvelle épreuve théorique générale (ETG), l’épreuve ne change pas et le candidat doit toujours répondre correctement à 35 questions sur 40 pour décrocher son Code » ;)

Le mot du Pro :

Y.D, inspecteur des permis de conduire en poste depuis octobre 2004, auparavant enseignant de la conduite de 1997 à 2004 (c’est dire si j’en ai entendus des rumeurs...)

Comment sont formés les inspecteurs ?

Nous, les inspecteurs des permis de conduire sommes formés depuis 1996 dans une école à Nevers après recrutement sur concours. La réglementation des permis de conduire n’est pas le seul thème abordé pendant cette formation, la communication, la psychologie du candidat, la gestion d’un parcours de conduite en fonction des bonnes ou mauvaises actions de ce candidat, entre autres, y sont essentiellement enseignés.

Ces mythes / rumeurs arrivent-ils à vos oreilles ?

Nous sommes aussi sensibilisés à ces mythes et rumeurs propagés depuis des années. Quand un candidat m’en parle (Eh oui, vous avez le droit de nous poser des questions avant l’examen), j’essaie toujours de lui démontrer par l’absurde que la plupart de ces légendes ne tiennent sur aucun fondement. Bon nombre sont d’ailleurs véhiculées par les parents, voire les grands-parents, qui ont connu un temps (avant 1996) où les inspecteurs ne suivaient pas de formation et ont pu créer beaucoup de confusion dans les ressentis de leurs candidats d’alors.

Un conseil avant l'examen ?

N’hésitez pas à échanger avec vos enseignants quand vous entendez une affirmation sur l’examen de la part d’une personne extérieure. Ou même avec votre examinateur, si c’est fait avec courtoisie (sans tomber dans l’excès), rares sont ceux qui refuseront de vous éclairer sur ces légendes. Et ne sur-interprétez jamais leurs réactions, comme vous ce sont des êtres humains avec leurs tracas ou joies, et nous nous efforçons d’être le plus professionnel possible.

Merci à Y.D pour son regard et ses conseils de professionnel !

Vous aussi vous avez entendu parler de ces rumeurs sur l'examen du permis de conduire ? Ou vous en connaissez d’autres ? Partagez d’autres vraies/fausses idées avec nous ;)

Auto-école